La villégiature
complice
de l’environnement

Situé dans un domaine boisé entièrement vierge sur les rives du Grand Lac Brompton, dans la région des Cantons-de-l’Est, au Québec, le Sanctuaire Mont Cathédrale est l’aboutissement de dix ans de recherche et de réflexion autour d’une question simple : peut-on habiter la nature et non pas seulement dans la nature ? La réponse prend la forme de maisons ultramodernes, ultraécologiques et ultraperformantes qui s’insèrent harmonieusement dans le paysage pour permettre un dialogue direct avec l’environnement.

Pour assurer l’authenticité de l’expérience proposée aux propriétaires du Sanctuaire Mont Cathédrale, cet environnement a fait l’objet d’une attention particulière. Ainsi, l’accès au Sanctuaire sera contrôlé par un portail sécurisé à l’entrée du Domaine. D’autre part, le chemin du Mont Cathédrale, qui mène aux propriétés, est une voie privée qui traverse une partie inhabitée du Domaine, pour plus d’intimité. D’une superficie totale de 16 hectares (40 acres), le domaine accueillera 10 à 15 résidences. Chacune d’entre elles sera construite sur un terrain de 8 000 à 16 000 m2 (deux à quatre acres) ou plus. Les résidences de montagne bénéficieront d’un accès privé de six mètres (20 pi) au lac permettant notamment l’installation d’un quai. Des terrains riverains sont aussi disponibles.

En outre, l’ensemble du Domaine du Mont Cathédrale est régi par une charte écologique qui vise à garantir l’intimité, la qualité de vie et la tranquillité d’esprit des résidents en définissant un ensemble de valeurs et de règles communes qui portent sur :

  • La protection du lac et de la forêt
  • La sécurité des résidents et de la faune
  • La quiétude des résidents et du milieu naturel
  • L’intégration architecturale et l’aménagement des lieux